fbpx
L'influence de la mobilité sur l'immobilier

L’impact de la mobilité sur l’immobilier

11/10/2019 par Bouygues Immobilier Belgium

La mobilité est devenue un réel élément de confort de l’habitat et impacte de plus en plus les choix immobiliers ainsi que les prix des biens. Les nouvelles tendances de la mobilité telle que les trottinettes, les vélos électriques ou les voitures partagées  modifient également les déplacements et influencent les choix et les prix de l’immobilier. 

Confort de l’habitat

Les acheteurs de biens immobiliers prennent de plus en plus en compte la proximité des commerces ainsi que les déplacements entre leur domicile et leur lieu de travail et la crèche ou l’école de leurs enfants. Les endroits où « tout est proche » comme les centres villes sont davantage privilégiés et, parallèlement, le prix de l’immobilier y augmente. La possibilité de se déplacer à vélo, en transport en commun ou à pied devient un réel élément de confort de l’habitat. Il a été observé que pour le même prix, la plupart des gens préféreront un petit logement central à un plus grand habitat moins bien situé. Certains préféreront même payer plus cher pour être situé de manière centrale et ainsi avoir accès à une meilleure mobilité.

Nouvelles tendances de la mobilité 

Trottinettes et vélos électriques, voitures partagées… et même scooters partageables ! On voit de plus en plus fleurir ces petits engins dans les grandes-villes de Belgique. Selon le professeur d’université Alexander d’Hooghe : “ Nous sommes à l’aube d’un véritable bouleversement. (…) Plus de 30 milliards d’euros provenant des marchés des capitaux sont investis dans de nouvelles solutions de mobilité. Ce montant astronomique devrait encore augmenter dans les années à venir.

Ces nouvelles tendances influencent les comportements et les déplacements de leurs utilisateurs qui choisissent des biens immobiliers proches de ces solutions de mobilité. Il est encore trop tôt que pour réellement prédire l’ampleur de l’impact de cette évolution de la mobilité ; mais ce qui est certain est qu’il y aura certainement un impact notable ! 

Résumé 

  • Les choix immobiliers sont de plus en plus influencés par la proximité des commerces ainsi que par les déplacements entre domicile, lieu de travail et la crèche ou l’école des enfants.
  • Les centres villes d’où l’on peut se déplacer facilement à pied, à vélo ou en transports en commun sont de plus en plus prisés et le prix de l’immobilier y augmente. 
  • Les nouvelles tendances de la mobilité (vélos, trottinettes électriques ou voitures partagées) influencent les comportements et les déplacements de leurs utilisateurs qui choisissent des biens immobiliers proches de ces solutions de mobilité.